images

PERMIS A2 : modification de la réglementation liée à la double puissance

La barrière de la « double puissance » a été supprimée par un décret paru au Journal Officiel le 1er novembre dernier.

Petit retour en arrière

Depuis la réforme du permis moto, en janvier 2013, les conducteurs titulaires du permis A2 ne pouvaient conduire que des motos bridées à 47,5 chevaux maximum (ou 35 kW). Or, une règle stipulait que la puissance d’origine du véhicule ne devait pas excéder le double de puissance bridée.
Un possesseur du permis A2 pouvait donc conduire une moto de 95 chevaux bridée à 47,5 (dans la mesure où le rapport puissance/poids n’excédait pas 0,2 kW/kg), mais pas si elle était bridée à 34 chevaux (25 kW).

Un décret qui permet plus de souplesse

Désormais, la réglementation ne se fixe plus sur le double de la puissance bridée, mais sur une puissance maximale. Les titulaires du permis A2 peuvent ainsi conduire « des motos dont la puissance d’origine ne dépasse pas 70 kW » (95 CV) qu’elles soient bridées en 35 ou 25 kW.   

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s